Amulette de bon augure
Chine, XVIe ou XVIIe siècle.
Bronze, 70,6 x 44 mm, 42,43 g
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, CF A30
© Bibliothèque nationale de France
Cette amulette chinoise du XVIe ou XVIIe siècle est une garantie de succès aux examens et le fait qu'elle ait été écrite de la main de l'Immortel et qu'elle en porte le sceau est une assurance supplémentaire de réussite.
Pour donner un caractère d'authenticité, on a présenté l'amulette comme une feuille de papier, écrite en trois colonnes d'une audacieuse calligraphie cursive et signée en bas à gauche par un beau sceau circulaire portant le caractère Xian (" L'Immortel ") en style sigillaire.
L'amulette délivre le message suivant : " Le parfum du cannelier pourpre du jardin du Palais lunaire flotte, bientôt vous grimperez sur la première branche ! " Au revers, deux personnages regardent le lauréat tirer sur une branche de cannelier, avec l'inscription gaopan xian gui, " grimper au cannelier de l'Immortel ", formule symbolique signifiant une réussite exemplaire aux examens.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu