Reliure d'orfèvrerie
des Évangiles de la Sainte-Chapelle
Paris, XIIIe-XIVe siècle.
Or, nielle et pierres précieuses fixés sur des planchettes de bois, 39 x 29 cm
BnF, Manuscrits, latin 8851
© Bibliothèque nationale de France
Cette reliure est composée de deux plaques d'or fixées sur des ais. Très différentes, elles ont été assemblées au XIVe siècle sur des évangiles copiés vers 984 dans l'atelier du Maître du Registrum Gregorii, à Trèves. Jusqu'en 1791, la reliure a fait partie du trésor de la Sainte-Chapelle de Paris.

La Crucifixion du premier plat est du XIIIe siècle. Elle est constituée d'une plaque d'or sur laquelle sont fixés un crucifix filigrané et trois statuettes en ronde bosse, réalisées à l'aide de plusieurs feuilles d'or partiellement coulé puis ciselé et poli. Un semé de saphirs, d'émeraudes, de rubis, de spinelles et de perles rehausse l'ensemble.

Le second plat est une plaque d'or gravée et ciselée du XIVe siècle, dont le fond fleurdelisé est niellé : les creux du motif ont été remplis d'un émail noir obtenu à l'aide d'un mélange d'argent, de plomb et de soufre réduit en poudre, liquéfié au four puis poli après refroidissement.
On y voit saint Jean l'Évangéliste écrivant, entouré des symboles des quatre évangélistes. Au-dessus de sa tête, une inscription gravée et niellée rappelle que le roi de France Charles V a offert cette reliure à la Sainte-Chapelle de Paris en 1379 : " ce livre bailla à sa saincte chappele du palais Charles le V de ce nom roi de France qui fu fuilz du roi Jehan lan mil troiz cenz LXXIX ".

 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander