Calendarium
de Pierre de Dacie (Petrus Philomena de Dacia)
Midi de la France, XIVe siècle (vers 1340).
Parchemin, 14,5 x 9,5 cm
BnF, Manuscrits, Nouv. acq. lat. 375
© Bibliothèque nationale de France
Ce manuscrit, « livre plicatif » ou « livre de poche », a une forme caractéristique une fois refermé. Les feuillets de parchemin sont pliés une ou plusieurs fois sur eux-mêmes de façon à ce que la taille des plats de la reliure soit la plus restreinte possible, ce qui permet de transporter le livre à la ceinture ou suspendu à une ficelle. L'intérêt d'un tel objet tient à son faible encombrement, mais sa fragilité et son manque de maniabilité, ainsi que le fait que bien souvent seul le recto est écrit, en marquent les limites.

Le texte ici proposé, l'almanach ou calendrier scientifique, est le type de texte le plus largement diffusé sous cette forme, sans qu'elle soit cependant exclusive.
Les quatre exemplaires « de poche » connus du calendrier de Pierre de Dacie ne constituent qu'une faible partie de l'ensemble des manuscrits de ce type.

Ces calendriers contiennent en général douze feuilles, une pour chaque mois de l'année, avec l'indication quotidienne des heures et des minutes de jour et de nuit, ainsi que des détails de comput ecclésiastique. À cela s'ajoutent diverses données astronomiques, comme les éclipses, la taille de la Lune, etc., accompagnés parfois de considérations d'ordre médical.
Traditionnellement, en effet, tout au long du Moyen Âge, le calendrier est lié à la médecine. Certaines conjonctions astrales sont tenues pour favorables ou non à telle ou telle médication relative à tel ou tel membre ; certains " livres plicatifs" sont d'ailleurs ornés, au verso d'un feuillet, d'une silhouette humaine couverte de mentions anatomico-thérapeutiques. Bien que sa finalité première soit d'abord religieuse et liturgique, elle est aussi sociale, puisque ce sont les fêtes fixes du sanctoral qui déterminent une bonne part des jours chômés.
Le livre de poche médiéval est donc savant, et en général assez soigné.

 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu