Le château complexe

Pierre Le Baud, Compilation des Chroniques et histoires des Bretons, 1480-1482
Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 8266 fol. 281

Au cours des XIVe et XVe siècles, le château s'est développé pour combiner les fonctions résidentielles et militaires : au pied du donjon (à l'arrière-plan) sont édifiés des logis confortables (dotés de latrines et de cheminées) et une chapelle, autour d'une cour souvent transformée en jardin intérieur. Puissant, sa courtine est adaptée à l'artillerie à feu, percée de canonnières et meurtrières pour couleuvrines. Ce château, qui existe toujours (à Châteaugiron, Ille-et-Villaine), a appartenu à Jean de Derval, un proche du duc de Bretagne. Siège d'une baronnie, il a servi de résidence aristocratique jusqu'au XVIIIe siècle. Toujours symbole de pouvoir, c'est aujourd'hui une mairie.