Le marchand de lard

Albucasis, Tacuinum sanitatis, Allemagne (Rhénanie), XVe siècle
Paris, BnF, département des Manuscrits, Latin 9333, fol. 79v.

Au Moyen Âge, la viande est consommée en bien plus grandes quantités qu'on ne l'a longtemps cru. Dans la trilogie carnée de l'époque, les préférences allaient au bœuf, puis aux ovicaprins (mouton et chèvre), enfin seulement au porc.