image à explorer La rue marchande
 
Gilles de Rome, Livre du gouvernement des princes, France, début du XVIe siècle
  Paris, Arsenal, manuscrit 5062, fol. 149v.
 


Cette page enluminée est extraite d'un "miroir des princes", ouvrage destiné à l'éducation des jeunes aristocrates de hauts rangs. Elle offre une vision de l'organisation idéale d'une rue marchande et témoigne de l'évolution de l'espace urbain à la fin du Moyen Âge. Les hommes d'affaires, les banquiers et les marchands incarnent le nouveau pouvoir urbain.
Les représentations des boutiques du drapier et du fourreur, de l'apothicaire-épicier et du barbier, démontrent les nouvelles préoccupations d'hygiène, l'évolution du commerce et l'enrichissement des villes à la fin du Moyen Âge.