L'apprenti forgeron

Giovanni Colonna, Mare historiarum, France (Ouest), 1447-1455
Paris, BnF, département des Manuscrits, Latin 4915, fol. 143v.

En raison de la dureté du métier, ce sont surtout de grands adolescents qui entrent en apprentissage chez les forgerons. Ils ont pour tâche principale d'entretenir le feu en actionnant, à la force de leurs bras ou même de leurs jambes, en sautant dessus, les gros soufflets de forge.