Les chiffres arabes

Livre d'astrologie, XVe siècle
Paris, BnF, département des Manuscrits, Italien 963 fol. 4

Utilisés en Orient dès le Xe siècle, les chiffres indo-arabes ne se diffusèrent vraiment en Occident qu'au cours du XIVe siècle. Connus par des livres arabes traduits en latin, ils furent d'abord adoptés par les marchands italiens, car ils facilitaient les calculs et les comptes.