Parrains et marraines : le baptême

Pontifical de Sens, France, XIVe siècle
Paris, BnF, département des Manuscrits, Latin 962, fol. 219

Parrains et marraines jouent, dans la famille, un rôle majeur mais plus symbolique que quotidien : il s'exerce davantage lors des rites de passage (baptême, confirmation, enterrement). S'ils sont théoriquement responsables devant Dieu de l'éducation chrétienne des enfants, c'est en réalité la mère (ou le curé) qui assuraient une instruction religieuse minimale. Chaque enfant peut avoir plusieurs parrains et marraines, qui constituaient un réseau de relations indispensables lors de l'accès à la vie adulte et au monde du travail.