L'âge du jeu
 
   

   
Janvier
De 1 à 6 ans, l'âge du jeu

Livre d'heures à l'usage de Paris, France, 1522

Paris, BnF, département des Estampes, Ea 25 fol


Des enfants, neuf petits garçons et une seule fillette, derrière, jouent dans la rue. Ils ont moins de 6 ans et leur vie est fragile et fugace, à l'image du vol de l'oiseau qui, le fil à la patte, leur sert de jouet vivant, du souffle dont l'un d'eux gonfle une vessie en guise de ballon, ou des ailes du moulinet (un bâton armé d'ailettes, ou une noix à ailettes entraînées par un axe intérieur mû par une ficelle) que fait tourner le vent. Les six premières années sont l'âge de l'imitation des adultes : en jouant avec un cheval-bâton et un moulinet, les enfants s'identifient aux chevaliers et aux meuniers. Ils acquièrent par le jeu la connaissance de principes techniques performants de leur temps. D'autres jouent à la soule (avec une boule de bois frappée par une crosse), jeu opposant deux équipes et qui leur enseigne les principes de la sociabilité.