Fort des Natchez
Carte particulière du cours du Mississipi depuis le Missouri et le pays des Illinois jusqu'à l'embouchure de ce fleuve
1796.
BnF, dépatrement des Cartes et Plans, GE AA 2093, Partie droite
© Bibliothèque nationale de France
L’occupation française du territoire de la Louisiane s’est faite de manière parcellaire, s’appuyant sur un réseau de forts et de postes militaires, installés près des tribus indiennes amies. En 1763, Louis XV cède la Louisiane occidentale et La Nouvelle Orléans à l’Espagne (Traité de Paris), la Louisiane orientale et l’Illinois à Angleterre. Affaiblie, l’Espagne négocie secrètement avec Napoléon la rétrocession de la Louisiane (1800). Ce dernier décide finalement de la revendre aux États-Unis (1803).
Les Natchez et Atala de Chateaubriand se déroulent à l’époque où la Louisiane est une colonie française.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander