En bref



Le franc est créé le 5 décembre 1360, les premières pièces sont émises à partir de février 1361. Ce premier franc que les contemporains appelèrent rapidement franc "cheval" ou à cheval se présente comme une pièce d'or à 24 carats pesant 3,88 grammes.
La législation royale qui accompagne cette création s'engage à défendre la stabilité de la monnaie royale. Après une longue période où les souverains modifièrent à répétition leur monnayage, Jean le Bon dut le promettre en contrepartie des 3 millions d'écus d'impositions destinées à financer le paiement de la colossale rançon qui le libérait des geôles du roi d'Angleterre.
Par la suite, chacune des "renaissances" du franc, sous la Révolution ou sous Poincaré par exemple, semble matérialiser le désir de renouer avec la stabilité d'une monnaie forte, le défi relevé vis-à-vis d'une monnaie étrangère, l'annonce de réformes économiques et financières plus globales dans un contexte politique apaisé.
Très vite identifié à la France et aux Français comme symbole d'identité nationale, il porte aussi le symbole de la "franchise" d'un roi et de son peuple, le symbole de la liberté.