A

aloi
proportion de métal fin (or, argent) contenue dans une monnaie.

argent-le-roi
argent théoriquement pur, mais ne contenant en réalité que 23/24e d'argent fin. Terme utilisé à partir du XIIIe siècle pour définir l'aloi des monnaies françaises.

 

B

billon
argent plus ou moins allié de métal non précieux, du cuivre en général. Selon la proportion, on parlait de bas ou mauvais billon ou billon noir, ou de bon billon ou billon blanc.

brassage

part du bénéfice de la fabrication de monnaies perçue par le maître d'atelier.

 

C

champ
surface de la pièce de monnaie où figure l'empreinte du type.

coin

pièce de métal (fer, acier), cylindrique ou polygonale, à l'extrêmité de laquelle on a gravé en creux l'empreinte du type monétaire pour frapper la monnaie en relief. Un coin était fixe, fiché dans un billot ou une sorte de banc, le cépeau ou pile, l'autre était mobile, tenu directement ou par des pinces par un ouvrier (coin de trousseau) et recevait les coups de marteau lors de la frappe.

 

D

décrier
proclamer officiellement le retrait, la mise hors circulation d'une ou de plusieurs espèces.

dénéral
poids monétaire.

différent
marque (lettre, chiffre, point, symbole) identifiant un atelier, une émission monétaire, un responsable d'émission (maître d'atelier, graveur).

droit

face de la monnaie portant l'empreinte considérée comme principale (effigie, nom de l'autorité émettrice), frappée en général avec le coin fixe.
  

E

essai
vérification du titre.

étalon monétaire
modèle de poids et d'aloi d'une unité monétaire.

exergue
espace situé dans la partie inférieure du champ, délimité ou nom par un trait et portant une inscription, une valeur ou un millésime par exemple.
  

F

flan
rondelle de métal ou d'alliage destinée à être frappée pour devenir une pièce de monnaie.

frai
usure due à la circulation des espèces.

 

G

grènetis
cercle de points qui sépare le type de la légende ou placé au bord de la surface du flan.

I

immobilisation
conservation d'un même type monétaire alors que ce qu'il représente n'est plus valable (nom et portait du souverain, atelier) et qui peut durer très longtemps.

 

L

loi
voir aloi

M

module
diamètre d'une pièce mesuré à l'empreinte et non au flan.

monnayer, monnayeur
ouvrier qui frappe les monnaies.

 

P

pile
coin fixe.

pite
quart de denier.

poinçon
instrument permettant de graver dans un coin un motif, une lettre ou un élément de lettre.

pougeoise
synonyme de pite, quart de denier.

 

R

remède
écart, en excès ou en déficit entre le titre et le poids prescrits pour une espèce et le ceux de s pièces de cette espèce effectivement fabriquées.

revers
face de la monnaie opposée au droit. Elle portait souvent une croix comme type.

rogner
enlever une parcelle de métal au bord d'une pièce pour en abaisser le poids et récupérer frauduleusement du métal fin.

 

S

seigneuriage
part de bénéfice de la fabrication monétaire prélevée par l'autorité à l'initiative d'une émission.

T

tailleur
graveur de coins.

titre
teneur en métal précieux. voir aloi.

trébucher
peser les pièces au trébuchet ou balance.

trousseau
coin mobile.