Portrait d'Henri IV
François Quesnel (1543-1619).
BnF, Estampes et photographie, RESERVE NA-22 (12)-BTE, Adhémar 99 Bouchot p. 189 Dimier 1057
© Bibliothèque nationale de France
Prince de sang, baptisé dans la religion catholique à sa naissance, Henri IV participe aux guerres de religion qui opposent alors catholiques et protestants, en tant que principal chef des protestants. Il échappe de peu aux sanglants massacres de la Saint-Barthélemy. Pour être couronné roi de France, il se convertit au catholicisme, reprenant sa première religion. Avec l’Édit de Nantes, en 1598, il contribue ensuite à ramener la paix entre les deux clans. Son image devient alors celle du "bon roi", soucieux du bien-être de ses sujets. Avec son ministre Sully, il assainit les finances du royaume. Il est assassiné en 1610 par Ravaillac.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander