"Political Dandies" : caricature contre Louis XVIII et l'empereur de Russie au Congrès d'Aix-La-Chapelle
1818.
Eau-forte coloriée
BnF, département des Estampes et photogra-phie, Rés. QB-370(80)-FT 4 De Vinck, 10314
© Bibliothèque nationale de France
Après la chute de Napoléon, Alexandre Ier, empereur de Russie, François Ier, empereur d'Autriche, et Frédéric-Guillaume III, roi de Prusse concluent un pacte d'assistance mutuelle, la Sainte Alliance.
Ce pacte, réunit autour d'un idéal chrétien commun les trois souverains orthodoxe, catholique et protestant. Ceux-ci s'engagent à se prêter en toute circonstance aide et assistance. La France est admise officiellement dans la Sainte Alliance en 1818, au cours du congrès d'Aix-la-Chapelle.
Cette alliance des rois contre les peuples fait l'objet de nombreuses critiques. Le ministre anglais Castlereagh refuse de s'y associer.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander