fermer
l'aventure du livre

Grand siècle

L’expression "Grand Siècle", pour parler du XVIIe siècle au sens large (jusqu'en 1715), renvoie d’une part aux fastes de Versailles et du classicisme français, et d’autre part au règne de Louis XIV — Louis le Grand — et, à travers lui, à l’apogée de la monarchie absolue
Sur le plan de l’histoire du livre, c’est aussi un clin d’œil ironique. D’une façon générale, en effet, le livre du XVIIe siècle ne se caractérise guère par son aspect spectaculaire ou fastueux.
Le XVIIe siècle est un siècle d’austérité qui représente même, selon l'historien Henri-Jean Martin, "le point zéro de l’art du livre".