l'aventure du livre

Lettre de Brice Parain à Jean-Paul Sartre

Paris, le 1 juillet 1937
 

M. J.-P. Sartre
Hôtel Royal de Bretagne 11 bis, rue de la Gaîté Paris XVIe



Melancholia (titre provisoire)

Les Aventures d'Antoine Roquentin

Mon cher Sartre,

Bien reçu ta lettre et le contrat. Le titre me paraît convenir ; comme il est long, on pourrait peut-être y supprimer : « extraordinaire » ? Quant à la bande « Il n'y a pas d'aventures », elle ne serait indiquée que si on voulait voir fuir le public !! Nous avons le temps d'en trouver une. Comme tu n'es pas candidat pour les prix Goncourt et Femina, il vaut mieux que ton livre ne paraisse pas dans le dernier trimestre avec les livres qui concourent, donc janvier environ. Te reste-t-il un exemplaire de ton Imagination ? J'aimerais bien le lire.
Je pars pour jusqu'à la fin du mois de juillet. Seras-tu à Paris au mois d'août ?
Bien amicalement,

Brice Parain
sommaire
haut de page