l'aventure du livre

Lettre de Romain Gary à Claude Gallimard

 

Romain Gary
à Claude Gallimard, 4 décembre 1959



Mon cher Claude,
Je vous envoie par le même courrier le texte définitif de La Promesse de l'Aube.
Ainsi que vous le verrez en lisant la préface, le livre ne doit pas être présenté au public comme une autobiographie, mais comme un récit. Il s'agit simplement de reconnaître ce fait que lorsqu'on évoque à trente ans de distance des détails, des expressions, des regards, des scènes et des événements, il faut tout de même préciser qu'il s'agit avant tout d'une vérité artistique.

Très amicalement

sommaire
haut de page