l'aventure du livre

censure et pouvoir

l'édition sous surveillance

page précédente 77 page suivante
livres, interdits jusqu'alors, sont à présent autorisés, même si les contrefaçons continuent à se pratiquer largement dans l'ensemble de l'Europe. Du XVIe au XVIIIe siècle, la réglementation et la censure ont pour effet de développer une activité illicite qui se traduit par de nombreuses contrefaçons et éditions clandestines.
Au début du XVIIIe siècle, la Direction de la Librairie couronne les règlementations rigoureuses du siècle précédent mais, progressivement, l'étau se desserre. L'ampleur des publications de contrefaçons – imprimées sans obtention du privilège royal, en France ou à l'étranger – contraint le pouvoir à reconnaître les limites de la politique répressive en matière éditoriale. Des