Colporteur de livres
Anciens cris de Paris
XVIe siècle.
BnF, Arsenal, RES-EST-264
© Bibliothèque nationale de France
Des libraires ambulants comme celui-ci arpentaient autrefois les rues de Paris. Ce personnage vient d’un recueil anonyme de gravures sur bois coloriées, conservé à la Bibliothèque de l’Arsenal. Composé au début du XVIe siècle, c’est le plus ancien recueil connu de Cris de Paris, un genre de récit énumérant les différents métiers ambulants hérité d’un fabliau du XIIIe siècle, le Dit des crieries de Paris.
Dans le recueil, chaque métier est représenté par un marchand et son "cri", son slogan dirait-on aujourd’hui, véritable publicité sonore clamée le long des rues et sur les marchés pour attirer la clientèle. Grâce à une toute nouvelle innovation technologique (l’imprimerie est mise au point dans les années 1450), ce colporteur vend de minces fascicules imprimés, et vante donc ses abécédaires : "beaulx abc" et ses livres de prières : "belles heures". (V. M.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander