Sacramentaire de Drogon
Reliure incrustée de plaques d'ivoire sculptées
Metz, entre 845 et 855.
BnF, Manuscrits, Latin 9428 plat supérieur
© Bibliothèque nationale de France
Chef-d'œuvre de l'enluminure messine, ce sacramentaire porte en lettres d'or le nom de son destinataire, l'évêque Drogon. Illustré de 38 initiales historiées d'épisodes de la vie du Christ, de scènes liturgiques et hagiographiques sans équivalent à l'époque, il a conservé les ivoires sculptés de sa reliure, qui répondent aux sujets peints dans le manuscrit : ici, au plat supérieur, des scènes évangéliques ou liturgiques, ordination du diacre, baptême du Christ, bénédiction des apôtres, consécration des Saintes Huiles, apparition du Christ aux Apôtres le soir de Pâques, consécration de l'église et de l'autel, confirmation des enfants, consécration de l'eau du baptême, baptême.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander