Évangiles de Drogon
Reliure d'ivoire et d'orfèvrerie
Metz, entre 845 et 855.
BnF, Manuscrits, Latin 9388, plat supérieur
© Bibliothèque nationale de France
Attribué au peintre du sacramentaire de Drogon, qui a choisi de magnifier les symboles des évangélistes dans un style expressionniste souligné par une palette de coloris originale, ce recueil d'Évangiles a conservé les ivoires de sa reliure. Le lien est étroit entre la nature des textes, leur utilisation et les thèmes de l'ivoire. Les plaques sculptées à jour représentent des scènes de la Passion : baiser de Judas et arrestation du Christ, reniement de saint Pierre et jugement de Pilate, Crucifixion entre les deux larrons. Les décors et les visages aux traits fortement personnalisés, les cadres finement ornés de feuillages et de fleurs, références à des sources antiques, sont de la même veine artistique que l'illustration intérieure.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander