Martianus Capella, Les Noces de Philologie et de Mercure
La Grammaire et son amphithéâtre d'élèves
Italie (?), Xe siècle.
Commentaire partiel de Rémi d'Auxerre
BnF, Manuscrits, Latin 7900 A fol. 127v
© Bibliothèque nationale de France
Psaumes, notes, chant, comput [calcul], grammaire et livres religieux : le programme de Charlemagne concerne les apprentissages de base, savoir lire le latin, écrire et compter. Le chant destiné aux offices religieux et les "notes", sorte de sténographie destinée aux futurs employés de chancellerie, permettent de préciser une fois pour toutes le but de l'empereur : la pratique de la religion et l'exécution des tâches administratives.

Dans la salle de classe, proche de l'église, les enfants sont sagement assis, une tablette entre les mains. Ils écoutent une jeune femme avenante, la Grammaire, leur expliquer les règles du latin. Cette illustration orne les pages d'un ouvrage de Martianus Capella, maître à Carthage au Ve siècle : ce manuel "scolaire", rédigé en prose et en vers, connaît un immense succès tout au long du Moyen Âge.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander