Maigret à New York : couverture illustrée
Georges Simenon (1903-1989), Paris : Les Presses de la Cité, 1947.
Couverture
BnF, Arsenal, 8-DELTA-9772
Après avoir écrit, sous divers pseudonymes, beaucoup de romans pour les collections populaires, Georges Simenon crée, dans Pietr-le-Letton, le personnage du commissaire Maigret qui n’avait été qu’esquissé dans des textes antérieurs. Le roman est envoyé à Arthème Fayard qui le juge sévèrement mais signe un contrat pour 12 romans à fournir au rythme d’un par mois. Simenon honore son contrat puisque, entre mars et décembre 1931, il en remet à son éditeur neuf nouveaux. Huit d’entre eux, dont le fameux Chien jaune, mettent en scène le commissaire Maigret devenu d’autant plus célèbre que Simenon a su orchestrer la publicité de Pietr-le-Letton : un"Bal anthropométrique", dont les invitations sont des citations à comparaître, a été organisé le 20 février 1931 dans une ambiance digne du Quai des Orfèvres… Redoutable négociateur et fort de son succès, Simenon passe chez Gallimard en octobre 1933 à des conditions financières tenues secrètes car exceptionnelles. C’est aussi un tournant littéraire vers des romans de mœurs salués par Gide lui-même. En 1945, nouveaux changements : Sven Nielsen convainc Simenon de rejoindre ses Presses de la Cité tandis qu’il s’embarque pour l’Amérique du Nord où il restera près de dix ans, écrivant toujours à un rythme qui ne faiblit pas. (E. P.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander