Commentaires... sur les six livres de Ped. Dioscoride... reveuz et augmentés…
Lyon, 1579.
Commentaires de M. Pierre André Matthiole medecin senois, sur les six livres de Ped. Dioscor. Anazarbeen de la matiere medecinale. G. Rouillé - In-fol
BnF, Réserve des livres rares, FOL-TE138-60 (A), 1579
© Bibliothèque nationale de France
La moitié des éditions italiennes de Lyon est due à Guillaume Rouillé, qui semble moins avoir eu pour cible les marchands et les financiers italiens présents à Lyon que le marché de la Péninsule. Tournés vers l’exportation, les Lyonnais fournissent aussi les marchés portugais et espagnols, pour lesquels ils impriment en castillan. Ils sont en outre solidement implantés dans la moitié sud de la France, où ils sont en concurrence avec les Parisiens. Ceux-ci dominent le marché du livre dans la moitié nord du pays, et sont largement exportateurs en Angleterre.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander