Évangiles
Les quatre évangélistes
Région parisienne (Saint-Pierre-des-Fossés ?), 1ère moitié du IXe siècle (avant 830 ?).
BnF, Manuscrits, Latin 11959 fol. 19v-20
© Bibliothèque nationale de France
Les évangélistes sont ici figurés par paire sur une double arcade, formant une frise vivante d'un surprenant classicisme. Chacun trône de face ou de trois quarts dans une posture différenciée, sur un siège rectangulaire à emmarchement. Au-dessus d'eux, leurs symboles tiennent chacun un rouleau ou un livre. Encrier, plume d'oie ou codex de parchemin en mains, les quatre Témoins semblent saisis dans l'urgence de transcrire la révélation que leurs doubles symboliques s'apprêtent à leur délivrer. L'originalité de cette mise en page aérée repose sur une composition architecturale à la fois abstraite et sensible, où les animaux sont peints "au naturel". Peu commune dans l'enluminure, cette manière de présenter les quatre évangélistes pourrait être inspirée des arts de l'ivoire ou du métal.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu