Vie de saint Denis Rustique et Eleuthère en latin
BnF, Manuscrit Français 2091, f°111
© Bibliothèque nationale de France
Commandé par Philippe le Bel – premier souverain réellement parisien – à Yves, moine de l’abbaye de Saint-Denis, le manuscrit fut en réalité offert en 1317 par l’abbé de Saint-Denis à son successeur Philippe V le Long.
Tout en racontant le martyre de saint Denis et de ses compagnons, l’illustration évoque l’activité commerciale et artisanale de Paris au XIVe siècle. Elle exalte ainsi le bon gouvernement du roi qui fait la richesse de sa capitale. Ainsi, au f. 111 : au registre supérieur, saint Denis et ses diacres prêchent devant les païens qui renversent des idoles : une structure architecturale inspirée de l’orfèvrerie sert de cadre à la scène.
Au registre inférieur, sont illustrés quelques aspects de la vie quotidienne à Paris sur le Grand Pont : on distingue un changeur avec son argent, un forgeron, un boulanger qui transporte des sacs de farine, tandis que des barques charrient des barriques de vin à Paris.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander