Recueil
Charles d'Orléans, 1439-1440.
© Bibliothèque nationale de France
Ce manuscrit a la particularité de rassembler l’œuvre complète du poète. Il est en partie autographe, ce qui est rare au Moyen Âge, car les auteurs médiévaux n’ont pas le sens de la propriété littéraire ni de la valeur affective ou marchande de leur écriture.
C’est vers 1439-1440 que Charles d’Orléans semble avoir rassemblé ses poésies classées par forme poétique : ballades, rondeaux, caroles. A Blois, il poursuit la constitution du volume qui n’est pas encore relié, à la manière d’un album amicorum : il réunit à ses œuvres celles des amis et des poètes qui viennent lui rendre visite, en particulier Villon.
Rondeau 224
« Dedens mon livre de pensee
J’ay trouvé escripvant mon cuer
La vraye histoire de douleur
De larmes toute enluminee
En diffusant la tres amee
Ymage de plaisant doulceur… »
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander