Robert Brasillach et Otto Abetz, ambassadeur du « Reich » auprès de l’administration militaire.
Arno Breker, août 1940.
© Collection Arno Breker/Éditions Gallimard
Moment de complicité entre l’écrivain Robert Brasillach et Otto Abetz, ambassadeur allemand. La « Propaganda-Abteilung » et l’Ambassade sont les deux organismes en charge dès août 1940 de régenter l’édition.
La seconde prendra assez tôt le pas sur la première, de sorte que Gerhard Heller, principal interlocuteur des éditeurs, passera de l’une à l’autre en 1942.
Figure de la collaboration « douce », ce familier du salon de Florence Gould, proche de Chardonne et Jouhandeau, se fera apprécier de Gaston Gallimard et de Paulhan.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu