Pierre Drieu la Rochelle à son bureau
au début des années 1940.
© Archives Éditions Gallimard
Drieu la Rochelle se voit confier la direction d'une NRF qui s’est séparée de ses auteurs juifs et antinazis. Mais son agnosticisme idéologique n’est qu’un vœu pieux : un nauséabond récit de Jacques Chardonne provoque le désengagement de Gide en avril 1941…
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu