Différents modes de publicité
Années 1930 à 1955.
photographies
© Archives Éditions Gallimard
Il faut des ressources pour financer une politique éditoriale audacieuse et il faut vendre ses livres pour en publier de nouveaux et publier des auteurs difficiles qui ne connaitront pas de succès immédiat. C'est ce que Gaston Gallimard résume en disant qu'il faut " être épicier pour être mécène". La publicité n'est donc pas à négliger.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu