Du Monde entier, « À la découverte du monde entier »
1995.
Affiche de librairie
© Archives Éditions Gallimard
La Maison Gallimard s'est rapidement ouverte aux littératures étrangères : les grands romanciers américains Faulkner, Hemingway, Miller, Steinbeck fréquentent la rue Sébastien-Bottin. La littérature germanique d'avant-garde entre avec Thomas Bernhard et Peter Handke dès la fin des années 1960. Mishima publie Le Pavillon d'or en 1961.
Les Français découvrent aussi Borges, Cortazar, Roth, Pasternak, Kerouac, et Kundera...
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu