Le livre d'images, Alphabet pour petites filles
Librairie Théodore Lefèvre et Cie, vers 1850
Collection particulière (Danièle Alexandre-Bidon)
L'abécédaire est le plus ancien genre destiné à l'enfance. Clé du savoir écrit et premier principe d'éducation, le "livre pour apprendre l'alphabet" est consacré par la tradition comme le "livre des livres".
Au XIXe siècle, le genre se renouvelle : soucieux d'adapter leurs leçons aux facultés des enfants, les pédagogues multiplient les exercices ludiques et investissent l'image d'un rôle éducatif majeur.
Dans cet abécédaire destiné aux petites filles, celles-ci sont mises en scène dans des situations de la vie quotidienne : les fillettes, tour à tour studieuses, espiègles, généreuses, révèlent ce qu'était leur modèle éducatif dans les années 1850. L'accent est mis sur "ce qu'il ne faut pas être", et sur ce qu'il faut faire, mêlant des scènes bourgeoises et populaires. La fin de l'ouvrage célèbre la petite Marie, "bonne et charitable", qui "aime à faire plaisir aux pauvres", et "porte des provisions à une malheureuse famille ruinée par un incendie".
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu