Manuscrits encore copiés au XIXe siècle
Al-'Aynî, Sîrat al-jarâkisa wa-mâ waqa' baynahum ma'a al-sultân Salîm ibn Bâyazîd (Histoire des Circassiens et de ce qui arriva avec le Sultan Selim, fils de Bayazid" ; Ta'rîkh muddat wilâyat al-Malik al-Zâhir (Histoire du règne de al-Malik al-Zâhir). Copie orientale, 1849.
XIXe.
BnF, département des Manuscrits orientaux (Arabe 5818)
© Bibliothèque nationale de France
Au XIXe siècle, on continuait toujours à copier des manuscrits. Celui-ci, qui reprend deux textes d'historiographie des croisades écrits par un auteur mamelouk mort en 1451, se rapproche par la mise en page des livres imprimés. L'écriture naskhî en est très régulière. Ce type de reliure ottomane à motif de mandorle* se retrouve indifféremment sur manuscrits et imprimés.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu