Mare liberum, sive De jure quod Batavis competit… - Luduni Batavorum : ex officina L. Elzevirii
Page de titre, Hugo Grotius
Hugo Grotius, Leyde, 1609.
Textes imprimés et illustrés
BnF, (Réserve des livres rares), E*-1845
© Bibliothèque nationale de France
Cette édition du traité Mare liberum est particulièrement emblématique de la montée en puissance des Provinces-Unies et de leur édition. Le penseur hollandais Hugo Grotius y théorise en effet le caractère international et libre de la haute mer, justifiant ainsi l’expansion de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, au détriment de l’exclusivité revendiquée par les empires espagnol et portugais sur l’outre-mer. L’ouvrage est publié à Leyde par Lodewijk I (Louis I) Elzevier (1547-1617 ?), fondateur d’une dynastie éditoriale qui va symboliser pendant tout le XVIIe siècle et au-delà l’excellence de fond et de forme de la production imprimée hollandaise.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander