La Manière de bien traduire d'une langue en aultre, d'advantage…
Etienne Dolet, France, 1540.
Livres imprimés et illustrés
BnF, Réserve des livres rares, RES-X-922
© Bibliothèque nationale de France
Etienne Dolet (1509-1546) est un humaniste de la Renaissance, imprimeur et philologue.
Sa Manière de bien traduire d'une langue en aultre témoigne de sa participation au grand débat sur la langue, l’un des plus importants du XVIe siècle. Ses choix d'éditeur de textes littéraires (Rabelais, Marot, Scève…) reflètent des orientations intellectuelles. De même, son projet d’Orateur français, qui demeure à l’état d’ébauche en raison de sa mort prématurée, envisage de codifier les règles de l’écriture en français. Jugé et condamné pour hérésie en novembre 1544, Étienne Dolet est torturé, pendu puis brûlé place Maubert le 3 août 1546 avec ses écrits rédigés en prison.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander