Portrait gravé de Charles Perrault, encadré de contes
Projet de frontispice pour une édition des Contes de Perrault
Lithographie. (22 x 14,5 cm)
BnF, Estampes et Photographie (N2 Perrault)
© Bibliothèque nationale de France
Ce projet de frontispice pour une édition des Contes de Perrault date du début du XIXe siècle. Il présente au centre le portrait de l'auteur d'après la célèbre gravure réalisée en 1691 par Edelinck. Le pourtour du frontispice est occupé par douze vignettes, onze pour les contes et une, plus générale, pour le titre de l'ouvrage. Seule la vignette pour La Belle au Bois dormant n'en reprend pas l'iconographie traditionnelle : la scène la plus couramment représentée est celle du baiser du prince charmant. Or la Belle se pique ici à la quenouille, en pleine la nature et non dans l'antre de la vieille fileuse.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu