Almanach royal : année bissextile M.DCC.LXXVI. - Paris : Le Breton
Reliure en veau crème à décor doré et mosaïqué aux armes peintes de Marie-Antoinette, signée par Jean Delorme
Jean Delorme, Paris, 1775.
In-8o
BnF, Réserve des livres rares Rés. 8o Lc25. 18 (A, 1776).
© Bibliothèque nationale de France
L’Almanach royal paraît pour la première fois sous ce titre en 1700 et ne cessera de s’étoffer au fil des ans. De simple calendrier assorti de vagues considérations politiques, il devient ainsi un véritable annuaire officiel donnant une multitude de renseignements sur tout ce qui a trait au royaume et même au-delà.
La réalisation de ces pièces de grand luxe est très minutieuse car fondée sur l’incrustation de fins morceaux de maroquins de couleurs, rehaussés ensuite d’un riche décor. La reliure présentée ici se rattache à ce dernier type. Elle a été exécutée en 1775 par Jean Delorme, relieur renommé à l’époque pour la qualité de ses réalisations ; c'est la seule reliure mosaïquée que l'on connaisse de lui. C’est aussi l’une des trois reliures mosaïquées connues ayant appartenu à Marie-Antoinette.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander