De la doctrine chrétienne
Dédicace à Louis le Pieux, saint Augustin
saint Augustin, Saint-Riquier, entre 796 et 810.
Manuscrits à peinture
BnF, Manuscrits, Latin 13359 fol. 107v-108
© Bibliothèque nationale de France
Commandé pour Louis le Pieux par l'abbé de Saint-Riquier Angilbert, ce traité répond à l'intérêt du futur empereur pour les œuvres de saint Augustin, et témoigne du travail d'édition de qualité destinée à l'étude, que Charlemagne avait appelé de ses vœux dès 789. Le poème de dédicace d'Angilbert, avec les mots Chlodouici regis precibus memorare benignis y est copié, dans une belle écriture caroline, en regard de la fin du texte. Louis le Pieux a dû être très sensible au cadeau de celui qui était un ami et un conseiller fidèle, mais aussi son beau-frère.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander