Évangiles de la Sainte-Chapelle
saint Luc
Trèves, vers 984.
Manuscrits à peinture
BnF, Manuscrits, Latin 8851 fol. 75v
© Bibliothèque nationale de France
Le terme de scriptorium s'applique aussi au meuble dans lequel le scribe s'attelle à ses travaux d'écriture ou d'enluminure : il s'agit d'un ensemble comprenant un banc et un pupitre muni parfois d'une écritoire, d'un lutrin, d'une armoire pour ranger les livres. De fréquents marchepieds soulèvent les genoux afin d'y poser le livre. Les évangélistes sont souvent représentés écrivant sous l'inspiration divine dans de tels mobiliers. Ce sont de prestigieux modèles pour les copistes médiévaux.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander