Denis Diderot (1713-1784)
Gravure de David (élève de M. Le Bas) d'après une peinture de Van Loo
David, France.
BnF, département des Estampes, N2 DIDEROT, D 127503
© Bibliothèque nationale de France
Brillant polygraphe, esprit original et inventif, Denis Diderot s’est montré novateur dans tous les genres qu’il a abordés de sa plume alerte : drame bourgeois, roman où il imite et dépasse l’anglais Laurence Sterne (Jacques le fataliste), critique d’art enfin avec ses Salons.
Le siècle des Lumières le connut surtout comme le maître d'œuvre de l’Encyclopédie. Matérialiste et athée, comme ses amis Helvétius et d’Holbach, l’auteur du Rêve de d’Alembert se fit le chantre de la liberté de l'esprit et du corps.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu