Maurice Merleau-Ponty, Le Visible et l'invisible  
Manuscrit autographe, 204 f., 32 x 25 cm
BnF, Manuscrits, fonds M. Merleau-Ponty, vol. VII, f. 6
Interrompu en 1961 par la mort du philosophe et publié à titre posthume en 1964 par Claude Lefort, Le Visible et l'invisible approfondit la réflexion sur le fondement perceptif de tout jugement et dessine les contours d'une nouvelle ontologie, attentive à l'homme incarné. Les innombrables ratures du manuscrit révèlent "non seulement le mouvement de la pensée, mais son tâtonnement", à travers de "multiples hésitations, corrections, reformulations" (Claude Lefort). Ici, le premier feuillet de l'ouvrage et ses incertitudes sur titres et incipit.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander