Hommes de bonne volonté  "/> BnF - L'aventure du livre
Jules Romains, Plan "unanimiste" des tomes V à XIV des Hommes de bonne volonté  
été 1932.
Manuscrit autographe, Double feuille, 31 x 40 cm
BnF, Manuscrits, fonds J. Romains, t. 62, f. 167 v°-168
© Olivier Rony
Alors que la rédaction du tome IV (éros de Paris) est en cours, Romains esquisse le panorama de son œuvre jusqu'à la guerre en un vaste tableau distribuant protagonistes et thèmes par constellation de bulles interférant les unes avec les autres. Ce plan "unanimiste" traduit entre tous la technique romanesque de l'écrivain, son souci de "chercher un mode de composition qui nous parût échapper à nos habituelles visions "centrées sur l'individu"". Il concentre ici les ressorts de l'action essentiellement en fonction des personnages représentatifs des différents milieux, mais dégage aussi certains thèmes et lieux privilégiés et surtout les grands morceaux qui rythment l'œuvre : "tableau de la France", "tableau de l'Europe". Pour ce faire, il puise largement dans les plans numérotés des dossiers généraux qu'il n'a pas encore utilisés - et dont certains seront abandonnés -, tout en incorporant les créations des années 1931 et 1932 : l'ouvrier Maillecottin, le politicien Gurau, le pétrolier Sammécaud, le marquis de Saint-Papoul. Les bulles réservées à Jallez et Jerphanion témoignent de leur rôle prépondérant. Parmi les rares bulles isolées : "le bonheur du pur érudit"...
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander