Les Misérables
Victor Hugo, France, XIXe.
"Reliquat" : notes et fragments manuscrits
790f., 39,5 x 31 cm
BnF, département des Manuscrits, N. a. fr. 24744, f. 514 à 517
© Bibliothèque nationale de France
Parmi les innombrables volumes manuscrits du fonds Hugo, ceux des "Reliquats" regroupent, œuvre par œuvre, tout ce qui a été conservé – de façon pourtant très lacunaire – des états préparatoires aux somptueuses mises au net, plus ou moins corrigées, auxquelles ne saurait se limiter le travail d'écriture hugolien : brouillons, passages rejetés, documentation diverse, mais aussi notes et esquisses les plus fragmentaires. Car être écrivain, c'est écrire en toutes circonstances, au hasard du premier papier tombé sous la main (dos d'enveloppe ou de prospectus, supports de toutes formes) pour y consigner le fruit du travail ou de l'invention. (M. O. G.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu