Raymond Roussel, Locus solus  
1911-1913.
Manuscrit autographe, 659 f., 22,5 cm x 17,5 cm
BnF, Manuscrits, N. a. fr. 26366, f. 589
© Succession Roussel
Admirateur effréné de Jules Verne, Roussel déploie un génie inventif à la mesure de celui de son idole. En un parcours initiatique, le savant Martial Canterel, retiré dans sa propriété isolée et unique, Locus solus, invite ses hôtes à contempler le spectacle hallucinant de ses sept prodigieuses inventions avant de dissiper leur mystère par d'aussi improbables explications. Contes fantastiques et histoires naïves s'enchaînent dans la logique roussellienne d'Impressions d'Afrique. Le fonds Roussel conserve les photographies du manuscrit présenté ici, dans son état original, et les longs passages autographes écartés de la version définitive. Roussel a entièrement remodelé l'œuvre par la suppression, l'ajout ou le déplacement de chapitres, l'inversion de leur deux parties, et par un travail ligne à ligne, mot à mot, une valse des noms propres, qui se poursuit sur quatre jeux d'épreuves. Relié par Gruel, le manuscrit a été acquis par la Bibliothèque nationale en 1990.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu