De l'esclavage à la liberté
Haggadah
Italie, 1583.
Parchemin, 380 f, 17,5 x 12,5 cm
BnF, Manuscrits orientaux, hébreu Smith-Lesouëf 250, f. 154 v°
© Bibliothèque nationale de France
La libération d'Égypte dans cette nuit miraculeuse au cours de laquelle les Hébreux, poursuivis par les Égyptiens franchissent, sous la conduite de Moïse, la mer Rouge à pied sec est l'événement fondateur du judaïsme, la matérialisation dans l'histoire de la promesse faite à Abraham. Le don de la Torah à Moïse sur le mont Sinaï scelle dans la pierre ce geste d'Alliance, et lui donne force de Loi. Ces événements sont dépeints dans les haggadot : ce sont des recueils d'épisodes bibliques, de divers extraits de la Michnah, de poèmes et de chansons relatifs à la sortie des Hébreux d'Égypte et à sa célébration ; les extraits sont disposés selon un ordre qui suit le déroulement de la soirée pascale (seder) où l'on consomme pains azymes et herbes amères en souvenir de la sortie d'Égypte et où on commémore aussi le sacrifice de l'agneau. Cette haggadah exécutée au XVIe siècle en Italie (Émilie) dépeint Moïse à genoux sur le mont Sinaï recevant la Loi sous la forme d'un livre.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander