Reliure à la grecque en maroquin brun aux armes de Henri II inscrites dans un cartouche doré et rehaussé de noir, à encadrement de cartouches exécutés de même.
Galien, Opera, Bâle, 1549 (tomes 3-4)
BnF, Réserve des livres rares, Rés. Fol. T23. 59 (3-4)
© Bibliothèque nationale de France
Le décor de ce volume se réfère directement aux modèles architecturaux, avec ces cartouches rehaussés de peinture noire dorés dans le rectangle central et le long de l’encadrement. Le bloc armorié doré sur une pièce de maroquin rouge est, en effet, inscrit dans un large ovale aux effets de cuirs rendus par tous les artifices alors en usage : ajours dans le champ du cartouche lui-même, petites volutes dorées sur la bordure de l’ovale – qui évoquent le médaillon armorié de François Ier, bientôt réutilisé sous François II puis Charles IX – et amincissement des rubans pour figurer les torsions et enroulements des cuirs, parfois soulignés de traits dorés. Le tout est complété, au sommet, d’une fleur épointée et, en bas, de deux volutes qui rappellent les motifs de rinceaux.
Le long des encadrements, le doreur a reproduit quatre fois un cartouche de moindres dimensions mais traité de la même manière que celui poussé au centre des plats. Les rubans noirs sertis de filets dorés, partiellement ajourés, sont ici prolongés de deux longues volutes soulignées d’un petit feuillage semblable à celui qui coiffe le sommet du cartouche proprement dit. Le doreur a ajouté, sur les petits côtés de l’encadrement seulement, des fleurs dessinées à main levée, qui sont des répliques exactes des motifs entrant habituellement dans la composition des rinceaux. Ces quatre cartouches encadrent chacun un ovale mosaïqué d’une pièce de maroquin marbré finement poudré d’or.
Ce choix de maroquin, probablement fabriqué à Venise et assez rare à Paris, est en tout cas particulièrement adapté au parti pris décoratif, dans la mesure où l’on admet que cette technique de marbrure a été mise au point par les Vénitiens pour imiter le dessin des marbres antiques. (F. L. B.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander