Grégoire de Tours, Histoire des Francs, livres 1 à 6
Initiale P en forme de poisson ouvrant le livre consacré à Clovis
Luxeuil ou Corbie, fin du VIIe siècle.
BnF, Manuscrits, Latin 17655 fol.13v-14
© Bibliothèque nationale de France
Transcrit dans une écriture cursive difficile à lire, ce célèbre ouvrage relatant l'histoire mérovingienne est orné d'initiales dont les motifs géométriques ou zoomorphes cloisonnés et rehaussés de couleurs vives illustrent bien le vocabulaire décoratif pratiqué en Gaule au VIIe siècle.
Pratiqué sur le continent durant les VIIe> et VIIIe siècles, en particulier à Bobbio, Luxeuil et Corbie, le style mérovingien se caractérise par ses initiales multicolores, inspirées des émaux cloisonnés qui ornaient les bijoux. Les initiales, comme ici, sont souvent composées de poissons et d'oiseaux stylisés, dont les formes arrondies s'adaptent à la structure de la lettre : le début du second livre, consacré à Clovis, est ainsi orné d'un P à la boucle en forme de poisson. Ces initiales rouges, jaunes et vertes sont typiques d'un décor que le scriptorium de Luxeuil contribue à diffuser ; elles sont dues aux copistes, habituellement auteurs à cette époque à la fois de l'écriture et de la décoration.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander