Sacramentaire de Charles le Chauve
La cour céleste et le Christ en majesté
vers 869-870.
École du Palais de Charles le Chauve
BnF, Manuscrits, Latin 1141 fol. 5v-6
© Bibliothèque nationale de France
Ce petit cahier est sans doute le début d'un sacramentaire destiné à Charles le Chauve, qui n'a pas été terminé. Le décor exceptionnel permet d'imaginer ce qu'aurait été l'ensemble. Sur cette double page des plus rutilantes, une cour céleste est placée en face du Christ, lui-même entouré de deux séraphins et des deux allégories de l'Océan et de la Terre nourricière. L'auteur de ces illustrations est sans conteste un très grand artiste, qui a su intégrer à sa propre vision l'influence des centres qui marquent la vie artistique depuis le début du IXesiècle, comme Tours ou Reims.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander