Réaliser un portrait Le premier axe de travail développe une série de démarches mettant en évidence des procédés ou processus pour réaliser un portrait : y a-t-il des normes à respecter ? Que se passe-t-il si l'on essaie par exemple de suivre les prescriptions de Léonard de Vinci ? On passera ensuite de l'observation directe à l'observation indirecte à travers des jeux de miroirs ou tout simplement en laissant jouer les effets de la mémoire, on laissera œuvrer le temps et l'espace, on pourra introduire le mouvement, comparer le portrait posé, le portrait volé, tenter le coupé-collé, le portrait en série. Dans la lignée de certaines démarches contemporaines, on explorera enfin les extrêmes : comment passer de l'unique au multiple, du timbre-poste au monumental, du fait-main au produit de consommation.